La glace artisanale : l’arme secrète des glaciers pour se distinguer

Le métier de glacier est passionnant. On fabrique de  petites douceurs pour le plaisir des petits et des grands, autrement dit, on  désaltère les clients durant la saison estivale. Mais il ne s’agit pas de servir n’importe quelle marchandise. En effet, pour que le commerce soit florissant, il faut impérativement répondre à l’exigence des consommateurs et proposer des glaces artisanales.

Les particularités des glaces artisanales

Aujourd’hui, les informations sont plus accessibles grâce à internet. La plupart des français connaissent désormais les dangers des glaces industrielles de façon qu’ils  se tournent  vers les recettes faites maison. La vente des produits en barquettes ne cesse de chuter d’année en année. En revanche, le marché de la glace artisanale continue à battre son plein. Et pour cause, ces petites douceurs sont non seulement plus respectueuses de la santé, mais elles sont aussi un pur délice pour les papilles. Riches en vitamines et pauvres en calories, ces crèmes glacées sont préparées à partir d’œufs frais et de produits laitiers venant des producteurs locaux. Contrairement aux recettes issues de l’industrie agroalimentaire, les glaces artisanales ne comportent que des parfums naturels. Allégées en matières grasses et en sucre, elles fondent moins vite et possèdent une texture plus onctueuse.

Les matériels indispensables pour un glacier

La glace artisanale est bien différente des recettes industrielles, autant au niveau du goût que de la texture. Par ailleurs, jusqu’à ce jour, elle n’est  pas commercialisée  dans les grandes surfaces. A cet effet, pour pouvoir satisfaire sa clientèle, le glacier doit impérativement trouver un lieu où il peut installer son échoppe. Il pourra alors y étaler et vendre ses produits. A l’instar du local, l’artisan doit disposer des matériels adaptés pour le service. Ainsi, il aura besoin d’un bac en inox ou isotherme pour stocker la crème glacée. Le pot à glace, en carton ou en plastique, sera également requis si l’on propose une formule « take -away », ce qui est particulièrement utile pour les clients pressés. Par ailleurs, au lieu de fabriquer les cornées  soi-même, il est aussi possible de commander ces matières premières directement en ligne et le tarif reste attractif. Ainsi, il n’est pas nécessaire de débourser une somme conséquente.