Comment déguster le vin comme un professionnel ?

Vous avez l’habitude de boire du vin ? Si oui, savez-vous comment relever toutes ses subtilités et comment l’apprécier ? En d’autres mots, savez-vous comment le déguster ? Déguster un vin n’est pas forcément une tâche évidente pour tout le monde.

Pour déguster le vin comme un professionnel, il ne faut pas seulement déterminer si vous l’aimez ou non. Il convient plutôt de parvenir à détecter toutes ses saveurs.

Nos conseils pour déguster un vin

Il n’y a pas de véritable processus établi pour déguster un vin. Cependant, en suivant les conseils ci-dessous, vous avez toutes les chances de pouvoir analyser votre vin comme un professionnel ! Il est temps d’aller chercher vos bouteilles dans votre cave à vin et de les déboucher.

Utilisez un verre à vin transparent

Pour déguster un vin, nous vous recommandons d’utiliser un verre à vin transparent. Le bord du verre doit se plier vers l’intérieur pour aider à canaliser les arômes vers le nez. Le verre à vin permet également de le tourbillonner sans le renverser.

Versez une petite quantité de vin dans votre verre

Dans une optique de dégustation, il n’est pas nécessaire de remplir votre verre. Ne versez qu’une petite quantité de vin. Pour vous repérer, vous pouvez considérer que le vin ne doit pas remplir plus de 3 centimètres du verre.

Si vous dégustez plusieurs vins, commencez par les plus légers (vins mousseux, rosés, puis blancs légers, suivis des blancs corsés) et passez aux vins plus puissants (rouges légers à rouges plus corsés). Cela aidera à garder vos papilles gustatives plus sensibles afin que vous puissiez mieux apprécier chaque vin de la série. Une gorgée d’eau entre les vins peut également aider à préserver votre palais.

Observez la couleur du vin

Il est souvent utile de tenir le verre à la lumière ou de le tenir sur un fond blanc, comme une serviette blanche. La couleur peut vous donner une idée de l’âge du vin. Les vins blancs prennent généralement de la couleur en vieillissant. Les vins rouges perdent de leur couleur. Autrement dit, les jeunes vins rouges sont plus rouges ou bordeaux tandis que les vins plus âgés ont tendance à montrer une touche de brun.

Quel que soit l’âge, les couleurs du vin sont tout simplement intéressantes à observer, allant du jaune pâle au rouge rubis au brun-rouge brique.

Faites tourbillonner le vin

Ce geste symbolique a un véritable intérêt pour l’analyse du vin. Le tourbillonnement permet d’aérer le vin et de libérer les vapeurs pour que vous les sentiez.

Faites tourbillonner le vin plusieurs fois en déplaçant le verre avec un mouvement circulaire. Tenez le verre par sa tige, cela rendra le geste plus facile.

Sentez le vin

Ensuite, placez votre nez juste au-dessus du bord du verre à vin et inspirez. L’odeur du vin est très importante. La plupart des vins révèlent des arômes caractéristiques des cépages à partir desquels ils sont produits, tels que le Chardonnay, le Cabernet Sauvignon, le Pinot Noir, le Zinfandel, etc.

Plus vous acquérez d’expérience avec différents cépages, plus il sera facile de détecter et d’identifier les arômes caractéristiques du vin. Avec l’habitude vous serez en mesure de savoir si un vin vous plait, rien qu’en le sentant. Par exemple, vous pouvez ressentir des notes de vanille, de fruits rouges ou même des arômes boisées ou épicées.

Goûtez le vin et prenez une petite gorgée

Il est désormais temps de goûter le vin ! Prenez une petite gorgée pour noter une « finition » persistante. Si vous dégustez un vin chez un professionnel ou un chez votre caviste, il est probable que votre hôte vous propose un récipient pour recracher le vin. Ce n’est pas impoli ! Cela permet de profiter pleinement du vin et de son goût, sans subir les effets de