C’est quoi un vin blanc doux ?

Le vin blanc doux se caractérise par sa texture à la fois veloutée et onctueuse à la dégustation. Il développe un arôme fruité ou bien similaire à celle du miel. Quant à la couleur, elle est d’une dorée intense.

Pour que le vin blanc doux offre ces propriétés à la fois riches et uniques, les conditions de fabrication doivent alors suivre un processus bien défini.

Tout d’abord, le sol ainsi que le climat où les raisins se développent sont essentiels. En effet, le sol doit présenter les mêmes richesses retrouvées dans les vins. En d’autres termes, il est à la fois siliceux, argileux, calcaire, argilo-calcaire, argilo-sableux et argilo-graveleux.

Quant au climat, il doit favoriser la prolifération d’un champignon nommé Botrytis cinerea. Les conditions nécessaires sont, entres autres, une alternance d’humidité, due aux brumes matinales, et de sécheresse, due au temps sec et ensoleillé de l’après-midi.

En ce qui concerne le champignon Botrytis cinerea, ce micro-organisme contribue à assécher les graines de raisins tout en concentrant leur teneur en sucre.Cette activité lui vaut l’appellation de pourriture noble. En effet, bien qu’il soit considéré néfaste pour les raisins, il offre néanmoins un équilibre à la fois fragile et spectaculaire.

Une autre condition qui entre dans le processus de fabrication de vin blanc doux est les vendanges tardives. Cela permet d’augmenter la concentration en sucre dans les graines de raisins. Ensuite, selon la quantité de sucre présente dans le vin, on distingue :

  • Le vin blanc moelleux : jusqu’à 45 grammes de sucre dans un litre de vin ;
  • Le vin blanc liquoreux : plus de 45 grammes de sucre dans un litre de vin.

Ces deux types de vins font partie des vins sucrés.

Comment faire du vin blanc doux ?

Si vous souhaitez réaliser du vin blanc doux chez vous, ci-après les ingrédients nécessaires :

  • 5 kg de chasselatmûr ;
  • 1 pincée de levure de boulanger pour la fermentation.

Pour réaliser le vin blanc doux, assurez-vous que les graines de raisins sont bien mûres. Si ce n’est pas le cas, enveloppez les grappes dans du sac plastique pendant environ 5 jours.

Une fois matures, placez les graines dans une casserole en inox et écrasez les avec les doigts puis ajoutez la pincée de levure.Laissez fermenter pendant 3 jours et mélangez quotidiennement avec une louche.

Une fois les 3 jours dépassés, filtrez le mélange et laissez le liquide obtenu fermenter pendant 4 jours. Une fois le délai dépassé, filtrez pour obtenir le vin blanc doux et procédez à la mise en bouteille.Laissez reposer pendant 6 heures avant de consommer.